Delivery service
détails


2 modes de livraison : à l'adresse de votre choix ou en point retrait


MONTANT
COMMANDE
LIVRAISON STANDARD
6 jours
LIVRAISON EXPRESS
3 jours
Plus de 24,00  GRATUITE GRATUITE
Entre 15€ et 24,00  GRATUITE 6,99 
Moins de 15€ 3,99  10,98 

  



My account
Delivery service


2 modes de livraison : à l'adresse de votre choix ou en point retrait


MONTANT
COMMANDE
LIVRAISON STANDARD
6 jours
LIVRAISON EXPRESS
3 jours
Plus de 24,00  GRATUITE GRATUITE
Entre 15€ et 24,00  GRATUITE 6,99 
Moins de 15€ 3,99  10,98 

  



Close
Conseils pratiques Éducation parentale

Terreurs nocturnes

Terreurs nocturnes

Les terreurs nocturnes sont un phénomène fréquent chez les enfants, en particulier à certains âges. Lorsqu’ils ont un cauchemar souvent, ils se réveillent en pleurant, crient et ont des yeux de chouette. Ces cas se produisent le plus souvent chez les enfants de 2 à 4 ans et 6 à 11 ans.

Les terreurs nocturnes

Ces épisodes font que les enfants réagissent de différentes façons. Vous pouvez les trouver assis sur leur lit sans bouger, ou ils vont venir en courant dans votre chambre ou bien ils vont se réveiller en hurlant.

Dans la plupart des cas, ils ne sont pas conscients de ce qu’ils font et probablement le lendemain ils ne vont pas se rappeler de quoi que ce soit. Ces cauchemars peuvent être causés par de nombreuses raisons que vous mettrez surement du temps à découvrir: des situations quotidiennes qui les ont affectés, un film qu’ils auraient vu à la Télévision, etc.

Si le problème n’est pas trop répétitif, vous ne devriez pas lui donner trop d’importance et essayer de le traiter calmement. Si vous pensez avoir deviné les raisons, essayez de trouver un moment de tranquillité pour les pousser à parler et qu’ils vous expliquent leurs peurs.

Recommandations :

Ne paniquez pas et traitez le sujet avec beaucoup de calme et de la forme la plus détendue possible. La meilleure attitude est avant tout de les écouter et de dédramatiser s’ils se réveillent en pleurant ou en criant. « Cela va passer » voilà la sensation que vous devez lui transmettre.

S’ils ne s’expriment pas ouvertement, vous devrez essayer avant tout de les tranquilliser et de leurs redonner confiance. Le dialogue viendra après.

 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous avez besoin d'aide ?
Contacta por whatsapp
Contacta por telefono
Contacta por whatsapp